Il est maintenant possible de commander la Femto Freebox pour les abonnés Freebox Révolution. Apportons des précisions sur cette offre.

Tout d’abord, il faut savoir que Free a fait le choix de proposer ses Femto Freebox uniquement aux abonnés Freebox Révolution. Cette dernière dispose d’un rack dans la partie Server, qui permet de loger la femtocell de manière totalement cachée et intégrée.

Un choix qui parait étonnant…

La première interrogation réside dans ce choix : les abonnés Free Mobile étant chez un autre opérateur Internet fixe ne pourront donc pas bénéficier de la solution Femtocell de Free. Pire encore, les abonnés Free Mobile et Freebox HD ne pourront pas non plus en bénéficier.

Là où l’on peut s’interroger sur la stratégie de l’opérateur, c’est sur les zones de couverture. Seuls les abonnés dégroupés peuvent disposer d’une Freebox Révolution et donc de la Femto Freebox. Cette stratégie est très étonnante car un abonné en zone dégroupée est donc proche des équipements de Free et donc généralement de l’implantation d’une antenne relais 3G Free ou Orange .

Dans les zones non dégroupées, les opérateurs n’y trouvent pas forcément de rentabilité et peuvent traîner à apporter leurs services. Mais c’est pourtant là que les abonnés Free Mobile en auraient le plus besoin…

Femto-freebox2

Il semble donc s’agir pour Free de booster son offre Freebox Révolution au détriment de ses anciennes Freebox, tout en faisant le choix d’apporter une couverture 3G supplémentaire dans les zones déjà ou en phase d’être couvertes en 3G par le réseau mobile propre de l’opérateur. Cela permet sans doute d’alléger le réseau mobile de Free étant donné que n’importe quel abonné Free Mobile, disposant d’une box de l’opérateur ou pas, peut accrocher une Femto Freebox pour faire transiter ses données voix et data.

Maintenant, que reste-il aux abonnés en zone non dégroupée ou avec un ancien modèle de Freebox ? Pour l’instant, rien ! Il est d’ailleurs peu probable qu’une autre femtocell Freebox voit le jour pour les anciens modèles ou ceux qui ne possèdent tout simplement pas la box de Free.

Mais qui est stratégique et logique

Ce choix s’explique aussi par une petite phrase du communiqué de presse d’iliad : “Cette première génération de Femto Freebox sera amenée à évoluer à l’avenir pour répondre encore plus largement aux besoins des consommateurs et leur proposer des services innovants.” En choisissant d’intégrer la Femto Freebox à l’intérieur de la Freebox Révolution, Free fait fusionner la femtocell avec la Freebox. Il ne s’agit pas de la rendre discrète mais bien de tirer partie de ce combo pour ces services innovants dont parle le communiqué de presse. En optant pour la dernière Freebox, l’opérateur optimise l’offre et les services accompagnant celle-ci. Il se facilite par ailleurs le travail concernant les mises à jour.

Femto-freebox4

C’est aussi un choix logique : les Femto Freebox sont gérées uniquement via le réseau de Free dont l’opérateur a la maîtrise. N’oublions pas que seule la Freebox Révolution permet des débits en VDSL2 et que dès octobre 2013, toutes les femtocells installées à moins de 1000 mètres d’un NRA permettront de partager un débit 3G relativement confortable.

Une offre encore mystérieuse

Reste à savoir quelle est la portée de ces mini antennes 3G, d’autant plus qu’elles sont insérées sous le capot de la Freebox Révolution. D’ailleurs, cette dernière est peut-être celle qui dispose de la ou des antennes nécessaires à l’émission du signal. Reste à savoir également combien d’abonnés Free Mobile pourront se connecter en même temps à une même femtocell. Concernant les débits, le réseau FreeWifi sera certainement prioritaire pour les accès data grâce à l’EAP-SIM, à condition que l’abonné ait activé le wifi sur son smartphone bien entendu.

Si vous le souhaitez, il est déjà possible de passer commande d’une Femto Freebox via votre espace abonné Free (uniquement pour les comptes Freebox Révolution) à raison de 10€ de livraison via Chronopost. Si vous n’êtes pas chez vous au moment de la livraison, votre Femto Freebox vous attendra dans un point relais proche de chez vous.

femto_freebox

Reste donc à savoir ce que Free nous réserve comme services innovants et ce qui se cache sous cette indication de première génération amenée à évoluer. Faut-il se lancer sur la commande alors que vous disposez d’une bonne couverture 3G chez vous ? La femtocell sera-t-elle mise à jour pour activer de nouveaux services ou faudra-t-il l’échanger contre une autre et sous quelles conditions s’il s’agit d’une première génération ?

Enfin, pour nos mobiles, une question reste en suspend : quel va être le comportement de nos batteries ? Entre le réseau 3G de Free, l’itinérance Orange , le FreeWifi avec EAP-SIM et la Femto Freebox, n’y aura-t-il pas un impact sur la recherche réseau et l’autonomie ?