Patrick Drahi, patron de SFR , a annoncé vouloir être premier sur la 4G en 2017. Orange déclare accélérer le déploiement 4G.

Pas question de se faire prendre la place de leader de la 4G pour Orange . On se souvient que l’opérateur avait lancé un site qui répondait à la question de qui était premier sur la 4G. C’est alors que Bouygues Telecom annonçait une couverture bien plus importante en utilisant la bande 1800 mhz et dépassait Orange . Il n’en fallait pas moins pour voir Orange déployer un réseau 4G à toute vitesse et repasser devant Bouygues Telecom.

Alors quand SFR pronostique vouloir être le premier sur la 4G en 2017, Orange a rapidement réagi. L’objectif est d’amener la 4G en zones rurales à plus de 5 millions de foyers qui en sont dépourvus. Il faudra bien entendu déployer la fibre optique dans ces zones reculées afin d’obtenir les débits de la 4G. Cette accélération du déploiement dans les zones blanches reste un engagement des opérateurs mobiles auprès de l’Etat où la demande est d’apporter au minimum un signal 3G. Orange veut visiblement aller plus loin et anticipe les ambitions de SFR .

Orange doit couvrir 68% de la population en zones rurales d’ici 2020 mais le nouvel objectif de l’opérateur est maintenant fixé à 2017. Tiens, tiens, année durant laquelle SFR prétend qu’il sera le premier en terme de couverture 4G…

Comme quoi, même à quatre opérateurs mobiles, la concurrence a du bon en terme d’investissement et de déploiement réseau.

Mots clés : , ,