France Telecom subit les inquiétudes des actionnaires… L’action vient de tomber sous la barre des 10 euros. Le groupe doit dans le même temps faire face à une éventuelle détérioration des conditions de financement.

France Telecom chute en bourse

D’une part, l’arrivée de Free Mobile vient prendre des parts de marché et d’autre, elle remet en cause les conditions de rentabilité du groupe.

Orange a du revoir sa grille tarifaire à la baisser et se lancer sur le créneau du low cost avec sa marche Sosh afin de ne pas rester en marge…

Challenges rapporte que “Afin de préserver sa situation financière, le groupe a choisi de réviser en baisse sa politique de rémunération des actionnaires. Au titre de l’année écoulée, le coupon s’élevait encore à 1,40 Euro par action. Le rendement comptait donc parmi les plus conséquents des valeurs françaises, soit 13%.

Concernant l’arrivée de Stéphane Richard, l’ensemble des partenaires du groupe ont confiance en la gestion du management

On commence à mieux comprendre pourquoi Orange est si pressé de partager les infrastructures de la téléphonie mobile avec l’ensemble des acteurs du territoire Français.

Orange a bien fait de signer son accord d’itinérance avec Free Mobile. Dans le cas contraire, la situation aurait été nettement plus alarmante.

source : bourse.challenges.fr