Foxconn refait parler de lui en tant que fabricant pour Apple. Il s’agit encore de cas de salariés qui se sont donnés la mort.

Un salarié de seulement 31 ans s’est suicidé sur un des sites de Foxconn en se jetant du haut d’une usine d’assemblage d’iPhone. On ne sait pas si ce sont les conditions de travail qui ont poussé ce jeune homme à se donner la mort.

La seconde victime était une employée de Foxconn et a été percutée par un train alors qu’elle se rendait sur son lieu de travail. Cet accident n’est donc pas lié aux conditions de travail.

Apple veut en savoir plus

Evidemment, au delà de ces drames, Apple ne se fait pas une bonne publicité avec de tels faits. C’est pourquoi la firme compte bien mener une nouvelle enquête afin de déterminer si le jeune homme s’est suicidé en raison des conditions de travail dans l’usine de son assembleur. En effet, le jeune homme venait de finir l’assemblage d’un iPhone avant son acte.

Apple tient a rappeler que toutes les usines qui sont en partenariat avec elles bénéficient d’assistance pour obtenir un accès à des services sociaux et des conseillers sont à disposition. Malgré cela, Apple va vérifier une nouvelle fois que les conditions dans lesquelles les salariés doivent travailler son respectées.

Mais avec la cadence actuelle pour la production d’iPhone 7, il semble difficile de croire que le rythme est tranquille…

foxconn-workers

Mots clés : , ,