C’est le dernier weekend avant Noël 2015 et la fin des promotions concernant les forfaits mobiles illimités. Les opérateurs mobiles attendront ensuite l’année 2016.

Cette année, en ce mois de décembre, ce n’est pas sur la technologie ou les services que la bataille entre les concurrents du secteur Telecom a eu lieu. Non, il s’agit de prix cassés pour des forfaits mobiles avec de l’illimité. On sent tout de même une tendance à l’augmentation du quota data dans les forfaits mobiles avec une offensive Free Mobile passant son quota à 50 Go en septembre puis avec l’annonce récente de Bouygues Telecom pour proposer la data illimitée tous les weekends pendant 6 mois en 2016.

Mais du côté de RED et Virgin Mobile, l’augmentation de data est aussi en vigueur, accompagnée de promotions pour des forfaits à prix divisés par deux. Si tous les opérateurs mobiles ou presque ont joué le jeu des prix cassés, tout prend fin dans les 48 prochaines heures et c’est le moment ou jamais de changer d’opérateur mobile avec ces offres sans engagement qui constituent désormais la norme dans les forfaits mobiles en France.

Voici donc les forfaits mobiles illimités sans engagement encore en promotion avec leur quota de Fair Use :

  • B&You 9.99€/mois : illimité, 3 Go de data 4G, illimité data tous les weekends
  • RED 9.99€/mois : illimité, 5 Go de data 4G
  • Virgin Mobile 9.99€/mois : illimité, 6 Go de data 4G
  • RED 19.99€/mois : illimité, 20 Go de data 4G

Notons que si ces réductions permettent d’obtenir ce prix par mois pendant un an, la data illimitée le weekend chez B&You est valable uniquement les 6 premiers mois de l’année 2016. Ceci étant, Bouygues Telecom pourrait bien finir par démocratiser la data illimitée le weekend dans son forfait mobile. En effet, l’opérateur a déjà proposé des weekends illimités durant ces deux dernières années et il se pourrait que cela deviennent la norme en 2016.

Que nous réserverons les opérateurs mobile en 2016 en terme de bataille tarifaire ? Bien difficile de répondre à cette question. D’un côté SFR tente au maximum de recruter des abonnés afin de ne plus présenter de perte de clients dans es résultats et de l’autre, Bouygues Telecom pourrait bien disparaître du paysage Telecom Français si les rumeurs de fusion avec Orange sont bien réelles et admissibles par l’autorité de la concurrence.

Dans un marché Telecom où l’on reviendrait à 3 opérateurs mobiles avec un Orange gigantesque, Free Mobile et SFR continueraient probablement à animer le marché avec des promotions mais Orange pourrait se reposer tranquillement avec un parc d’abonnés conséquents. D’ailleurs, si Sosh a proposé une promotion durant quelques jours, l’opérateur n’a pas surenchéri face à ses concurrents et reste bien timide quant au quota data qui semble bien bas face aux forfaits mobiles de Free Mobile par exemple.