Xavier Niel n’a pas caché que des Femtocells (module de mini antenne 3G) seront distribués gratuitement aux abonnés Freebox afin d’obtenir une meilleure couverture 3G au sein du domicile. Ce n’est pas un secret non plus, La Freebox est la première Box à avoir introduit le WiFi dans sa norme MiMo avec aujourd’hui une norme standardisée en WiFi NNTT DoCoMo a travaillé activement sur les réseaux mobiles à très haut débit et a annoncé il y a quelques temps avoir débuté des expérimentations d’un système dit Super 3G, capable d’atteindre des débits descendants de l’ordre de 300 Mbps et reposant sur… le WiFi MiMo ! Émettons alors une hypothèse… 

Et si Xavier Niel comptait outre le femtocell au sein du foyer sur une autre technologie connectant la Freebox Révolution au réseau 3G de Free Mobile ?
La Freebox Révolution pourrait renfermer la technologie Super 3G, discrête et passant inapercue aux yeux de ceux qui ont démonté la Freebox Révolution pour percer ses mystères.

La Freebox est équipée en WiFi N et on sait que Free Mobile a installé des boîtiers de fabrication maison sur ses antennes relais.

Ces boîtiers pourraient alors être des émetteurs pour communiquer avec la Freebox Révolution en 3G.

Si Free a développé une technologie propre sur son réseau mobile, il doit en maîtriser l’intégralité de son réseau. Et c’est bien la Freebox Révolution qui est le point commun entre le matériel installé chez l’abonné et le réseau Free Mobile. Il serait en effet à priori difficile de rendre compatibles tous les téléphones mobiles du marché avec une technologie éventuellement nouvelle ou peu exploitée.

L’intérêt qui réside dans la Super 3G : une meilleure gestion du spectre et des temps de latence réduits utilisant la technologie d’antenne MIMO ( Multiple Input Multiple Output ) pour tenter d’atteindre un débit descendant de 300 Mbps via deux séries de quatre antennes disposées sur l’émetteur et le récepteur.

Nous émettons alors de nouveau l’hypothèse qu’il deviendrait possible de souscrire à un abonnement Internet à haut débit avec la Freebox Révolution tout en se passant de ligne téléphonique.

Et pourquoi pas imaginer une Freebox Mobile que l’on pourrait emporter en vacances ou en weekend en résidence secondaire ?

Si Free Mobile nous réserve une surprise de ce genre, reste à savoir si la réglementation autorise ce système de transmission…

[adfever type=”top-category” value=”114″]