L’ARCEP a dévoilé une étude sur la couverture 4G des opérateurs mobiles à fin 2014. Un tableau très détaillé par département est disponible concernant la 4G.

Si Free Mobile est le dernier entrant sur le marché de la téléphonie mobile en France, son réseau 3G est en plein déploiement, d’où le fait qu’il accuse inévitablement un retard de couverture sur ses concurrents avec son propre réseau mobile pour l’instant. S’étant également lancé dans la 4G, son taux de couverture n’est pas au beau fixe face à ses concurrents à fin 2014. En effet, Free Mobile couvrait alors en décembre 2014, 32.6% de la population pour 2.7% du territoire.

L’ARCEP nous livre donc en détail les taux de couverture par département à la fois en terme de pourcentage de la population mais aussi du territoire. On notera que SFR bénéficie d’une couverture plus étendue grâce à la mutualisation avec la 4G de Bouygues Telecom. Rappelons enfin qu’il ne s’agit pas de la couverture actuelle des opérateurs mobiles en terme de 4G. En effet, Free Mobile a procédé à de nombreuses activations depuis décembre 2014 et on ne peut que constater une nette différence entre les cartes de l’ARCEP et celles de ce mois-ci concernant les mesures utilisateurs de Sensorly.

On notera qu’ Orange a déployé très rapidement son réseau mobile 4G pour passer devant Bouygues Telecom. Ainsi Orange couvre 71.8% de la population en 4G contre 71% pour Bouygues Telecom. SFR affiche 53.2% grâce à la mutualisation avec Bouygues Telecom.

Free Mobile pourra utiliser les fréquences 1800 mhz afin de proposer un signal 4G et celles-ci devraient s’activer massivement sur le territoire dans les prochaines semaines. Rappelons également que suite à l’attribution des fréquences 800 mhz, SFR a obligation de proposer une itinérance 4G à Free Mobile si ce dernier en fait la demande. Mais au regard de la couverture 4G de SFR sans la mutualisation avec Bouygues Telecom, Free Mobile n’y trouvera aucun intérêt vu la faiblesse de celle-ci.

Téléchargez (PDF, Inconnu)

Mots clés : ,