Les cas sont rares mais se ressemblent ! Voici une batterie d’iPhone 6 qui a surchauffé et brûlé son utilisateur au troisième degré.

Heureusement, cela n’arrive pas souvent, très peu même. Gareth Clear est un Australien de 36 ans qui s’adonne au cyclisme. Cet homme était justement en train de pratiquer son sport favori lorsqu’il est tombé de son vélo. Dans la chute, son iPhone 6 a été bien secoué, tellement secoué que l’iPhone 6 s’est littéralement mis à fondre dans sa poche sans qu’il s’en rende compte… au début.

Brûlant ses vêtements, sa peau a été atteinte par la suite mais c’est uniquement en remarquant la fumée qu’il s’en est rendu compte avant de sentir la douleur provoquée par la chaleur de la combustion. Il a pu retirer l’iPhone tant bien que mal et a constaté qu’il semblait donc avoir pris feu intérieurement.

L’homme, brûlé au troisième degré a reçu une greffe de peau pour ses soins. Il a tenu à préciser que l’iPhone provenait d’un Apple Store et qu’il n’avait subi aucun changement matériel ou réparation quelconque avant cet incident. Mais bon, il ne faut pas négliger la chute en vélo qui a visiblement eu raison de la batterie et provoqué une fuite de celle-ci, s’en suivant une combustion.

C’est là qu’on se dit que la course à la finesse c’est bien, mais qu’en est-il de la robustesse de l’iPhone et surtout de la sécurité de l’utilisateur ?

Âmes sensibles, s’abstenir :

iPhone-6-explose

Mots clés :