Outre la couverture de la population en 4G, les opérateurs Telecom font la course au débit mobile. Bouygues Telecom annonce le déploiement de la 4G+ à 300 Mbps.

Bouygues Telecom, un temps considéré comme un opérateur à vendre, ne baisse pas les bras et poursuit plus que jamais son aventure avec notamment l’agrégation de trois bandes de fréquences 4G : 800, 1800 et 2600 mhz. Cette agrégation permet aux appareil compatibles (de catégorie 9) d’atteindre des débits 4G allant jusqu’à 300 Mbps.

C’est d’ailleurs déjà le cas sur Lyon, première ville couverte en 4G+ à 300 Mbps en France. Courant 2016, plusieurs grandes villes seront également couvertes par cette 4G boostée. Il faudra bien entendu donc disposer du smartphone compatible et ce n’est pas encore la norme avec le marché actuel, loin de là. Peu de smartphones sont en effet compatibles catégorie 9 mais cela va changer avec les modèles à venir. Ceci étant, du côté de Apple, il se pourrait que l’iPhone 7 ne soit pas compatible 4G catégorie 9 et qu’il faille attendre au moins l’iPhone 8. L’iPhone 6S est en effet capable d’atteindre 300 Mbps mais pas sur la technologie utilisée ici par l’opérateur. En effet, l’iPhone 6S est de catégorie 6 et non 9. Seul le S6 Edge+ serait compatible pour le moment.

4Gplus-300-mbps-bouygues-telecom

Par ailleurs, on parle bien de débit théorique et on attend de voir ce que cela va donner en pratique. A cause de la bande 2600 Mhz utilisée dans cette technologie, il sera par exemple difficile de capter ce signal 4G+ dans les bâtiments par exemple. Par ailleurs, toujours à cause de cette bande de fréquences, la portée du signal s’en trouve diminuée.

Saluons tout de même la prouesse technologique de Bouygues Telecom. Celle-ci va pousser le marché Telecom Français à innover en terme de montée en débit mobile. Orange a également confirmé travailler sur la montée en débit de son réseau 4G. Quant à Free Mobile, l’opérateur attend sagement de récupérer 10 mhz de spectre supplémentaire sur la bande 1800 mhz et de disposer de fréquences 700 mhz avant de proposer une significative montée en débit 4G.

Mots clés : ,