Si Numericable avait donné une date butoir pour son offre de rachat de SFR à Vivendi, c’est au tour de Bouygues Telecom d’user de la même pression en indiquant une date butoir au 8 avril.

Alors que Numericable est en négociations exclusives avec Vivendi jusqu’au 4 avril, Bouygues Telecom a fait une nouvelle proposition de rachat bien plus séduisante que la première. L’opérateur va même jusqu’à expliquer que Vivendi ne risque pas grand chose à casser cette période d’exclusivité avec Numericable et qu’il devrait sérieusement regarder sa nouvelle proposition.

De son côté Numericable semble être arrivé à bout de souffle et ne proposerait pas une meilleure offre que la dernière en date de Bouygues Telecom. Dans ce contexte, on voit mal comment Vivendi pourrait valider le rachat par Numericable, sauf intérêts personnels…

Bouygues Telecom a clairement décidé d’asphyxier le rapprochement entre Numericable et SFR et la pression monte d’un cran. Vivendi n’écarte pas les autres options… ce qui laisse entendre que l’offre de Bouygues Telecom n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd.

Par ailleurs, si SFR et Numericable fusionnent, Orange a déjà donné son intention de faire valoir l’équilibre au niveau de la régulation autour du câble et du réseau de cuivre et de fibre qui ne sont pas logés à la même enseigne. En clair, il demandera des concessions légitimes. Pareil concernant les exclusivités TV du groupe Numericable : elles ne devront plus l’être dans un tel schéma.

Mots clés : ,