Il fallait que l’affaire de SFR fasse grand bruit pour que l’effet tache d’huile ait lieu. Suivi par Orange , c’est aussi Bouygues Telecom qui applique cette priorisation sur l’Internet Mobile depuis un moment.

Ces pratiques ne sont finalement pas nouvelles mais ont été mises au grand jour récemment SFR invente l’Internet mobile prioritaire pour les riches" href="http://www.freeiphone.fr/sfr-invente-linternet-mobile-prioritaire-pour-les-riches/" target="_blank">avec l’Internet Mobile prioritaire de SFR . Puis Orange a mis en place que Débit Confort et si le nom n’est pas le même, la finalité l’est.

Bouygues Telecom applique l’Internet Prioritaire et encore une fois, seuls les forfaits Pro (les plus chers) y ont droit. L’opérateur indique que « en cas d’affluence sur le réseau mobile de bénéficier d’un débit 30% plus rapide en moyenne » et reste plus rapide que celui des autres.

Mais si SFR et Orange ne parlaient pas de 4G, Bouygues Telecom applique également ces restrictions sur la 4G et 4G+. Cette nouveauté est d’ailleurs arrivée en ce mois d’avril. Auparavant, cela ne concernait que la 3G, 3G+ et H+.

Bref, SFR aurait l’intention de retirer cette clause suite au bad buzz de la toile (mais ce n’est toujours pas le cas) et on peut se demander si ce sera bien le cas au regard de la mise en lumière des pratiques de Orange et Bouygues Telecom qui ne se privent pas pour appliquer le même genre de traitement de faveur à leurs clients de première et seconde classe.

De son côté, Free Mobile n’applique pas ce genre de restriction, ne faisant pas de distinction pro ou particulier étant donné la simplicité de son offre. Ce dernier est indirectement impacté par le phénomène quand ses abonnés sont sous couverture en itinérance Orange et où la qualité du débit est clairement différente des abonnés Orange .

Si l’ARCEP devrait se pencher sur le dossier d’ Orange , il ne fait aucun doute que Bouygues Telecom sera également dans la ligne de mire de ces pratiques visant à proposer un Internet à deux vitesses alors même que l’autorité veut un accès dans les mêmes conditions pour tous.

via Univers Freebox

Mots clés :