L’ARCEP prépare la mise aux enchères des bandes de fréquences 700 mhz pour les opérateurs mobiles. Free Mobile pourrait être favorisé face à ses concurrents.

Hier, l’ARCEP publiait sa synthèse concernant l’attribution de la bande de fréquences 700 mhz. Cette bande de fréquences et encore plus efficace que la bande 800 mhz en terme de couverture. Free Mobile qui ne dispose pas de bande de fréquences 800 mhz a toujours indiqué être vivement interessé par la mise aux enchères des 700 mhz et pour cause, cela lui permettrait d’obtenir une plus grande couverture réseau 4G et de proposer des débits élevés en 4G+.

Alors qu’il existe 4 opérateurs mobiles en France, il est ici question de rééquilibrer l’attribution des fréquences entre opérateurs et c’est bien là que Free Mobile représente une exception face à ses concurrents. Non seulement Free Mobile dispose de moins de fréquences mais en plus, il s’agit du manque de fréquences basses dont seule la fréquences 900 mhz fait partie de son tableau pour un signal 3G.

De ce fait, Free Mobile s’est fait entendre sur le sujet en indiquant que la procédure d’attribution devrait lui garantir l’obtention des fréquences 700 mhz et ce, afin de respecter l’équilibre des fréquences entre opérateurs mobiles. Bien entendu, la réaction de la concurrence ne s’est pas faite attendre et celle-ci dénonce un cadeau non mérité pour le dernier entrant qui, selon eux, est le mieux portant dans le secteur Telecom et qui donc n’a pas besoin en plus d’un tel avantage. Par ailleurs, ils estiment que Free Mobile aurait très bien pu obtenir des fréquences 800 mhz mais n’a pas mis sur la table l’argent nécessaire à cela.

Ce sera donc à l’ARCEP et au Gouvernement de trancher sur le sujet et d’établir si oui ou non Free Mobile doit avoir un avantage dans le cadre de l’attribution des fréquences 700 mhz. Si tel est le cas, ce serait un superbe coup stratégique de la part du dernier entrant et cela déclencherait la colère des opérateurs mobiles.

Concernant l’appel à candidature dont on ne doute pas que tous les opérateurs mobiles répondront présent, celui-ci devrait être lancé dès juillet 2015 pour une attribution fin décembre 2015.

Mots clés : , ,