Si Free Mobile propose désormais les appels vers la Mayotte, B&You reste à l’écart. Le sénateur socialiste Thani Mohamed Soilihi, élu local, s’indigne !

Free Mobile a lancé les appels illimités vers les DOM. Si dans un premier temps la Mayotte n’était pas proposée, c’est depuis chose faite. B&You a rapidement suivi Free Mobile sur ces appels vers les DOM mais n’est pas allé aussi loin en n’incluant toujours pas la Mayotte.

C’est alors que l’élu local Thani Mohamed Soilihi rentre dans la danse : estimant que cette discrimination n’a pas de sens, il demande au gouvernement d’agir afin que Bouygues Telecom intègre les appels illimités vers la Mayotte. Dingue non ?

Soilihi a donc décidé d’écrire à la ministre déléguée à l’économie numérique pour éclaircir la discrimination dont est victime la Mayotte :

M. Thani Mohamed Soilihi attire l’attention de Mme la ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique, sur les différences de tarifs de téléphonie mobile entre l’Hexagone et les Outre-mer, et particulièrement le département de Mayotte.

B&You est précisément pointé du doigt dans sa question écrite :

Numéricable, Free Mobile et B&You ont d’ailleurs ouvert la voie vers la convergence tarifaire entre la métropole et les DOM en intégrant dans leurs offres le nouveau tarif préconisé par cette autorité. Désormais, leurs abonnés pourront appeler gratuitement et en illimité vers les mobiles de tous les départements d’outre-mer. B&You a, cependant, décidé d’exclure Mayotte de ses offres. 

Cette exclusion ne se justifie pas et donne le sentiment que l’île de Mayotte n’est pas considérée par cet opérateur de téléphonie mobile comme un département à part entière.

Décidément, Free Mobile fait bouger la téléphonie mobile Française !

Consulter l’intégralité de la question écrite.