On sait que le contrat d’itinérance 3G entre Orange et Free Mobile est prévu jusqu’en 2018. Aujourd’hui, l’Autorité de la concurrence entend ben surveiller de près Free Mobile et cet accord…

Free Mobile dispose d’une couverture réseau mobile nationale grâce à un accord d’itinérance 3G avec Orange . Prévu jusqu’en 2018, cet accord fait l’attention des concurrents mais également de l’autorité de la concurrence qui indique aujourd’hui qu’il ne doit pas aller au delà de 2018.

Si Free Mobile et Orange sont tentés de reconduire cet accord d’itinérance 3G, ils risquent bien d’avoir des ennemis de toute part pour mener à bien cette éventuelle signature. L’autorité de la concurrence précise sa décision de la sorte : «L’itinérance dont bénéficie Free a permis d’animer la concurrence dès son entrée sur le marché» mais «Elle doit cependant être bornée dans le temps. Elle doit rester transitoire car elle présente des risques concurrentiels».

Elle va même plus loin en préconisant un arrêt dès 2016 et au plus tard en 2018 ! L’autorité de la concurrence propose que l’ARCEP vérifie «sans attendre que Free est sur une trajectoire d’investissement compatible avec les obligations de sa licence» alors même que les conditions de départ fixaient le prochain rendez-vous à 2015 pour une obligation de couverture de la population de 75%.

Pour rappel, Free Mobile couvre déjà plus de 50% de la population

source

Mots clés : ,