Alors que SFR s’était attiré les foudres en priorisant l’accès Internet mobile selon le prix, Orange emboîte le pas et lance le “Débit Confort” pour les plus riches.

SFR s’est vite rétracté en indiquant ultérieurement qu’il s’agissait d’une SFR : l’Internet prioritaire est une ancienne clause et va disparaitre" href="http://www.freeiphone.fr/sfr-linternet-prioritaire-est-une-ancienne-clause-et-va-disparaitre/" target="_blank">ancienne clause et qu’elle allait être retirée à la prochaine mise à jour des conditions générales de vente. Au passage, on attend toujours cette mise à jour qui met fin à la priorité sur les débits en fonction du forfait mobile souscrit.

Si Orange ne parle pas d’Internet mobile prioritaire comme SFR , il emploie l’expression de “Débit Confort”. Ça passe mieux comme ça mais c’est aussi pire. Le débit Confort d’ Orange est clairement mis en place pour obtenir un débit deux fois plus rapide que les forfaits classiques dans les zones de forte affluence.

debit-confort-orange

Cette option sera réservée au clients ayant un forfait mobile Orange Business. En d’autres mots, à un forfait mobile Orange dans les plus chers qui existent. Et cette option sera appliquée sur les réseaux 3G,3G+ et H+, l’opérateur ne parlant pas de la 4G (pour l’instant). On pourra donc griller la priorité aux autres sous prétexte que l’on est un pro et qu’on paye plus cher que les autres.

Orange avait déjà pensé à un accès Internet à plusieurs vitesses et évidemment des prix très différents pour l’accès Internet Fixe mais il n’a jusqu’ici pas été jusqu’au bout de son souhait. Dans le mobile en revanche, cela ne semble pas poser problème vu que cette option se met en place mine de rien. Et tant qu’à faire, l’option gratuite pour certains forfaits pro coutera 10€ par mois en plus du prix du forfait mobile pour les forfaits Business Equilibre, Business Everywhere Essentiel, Business Everywhere Connect 5Go/10Go/20Go, Performance Pro. Donc en gros, ce n’est pas parce que l’on a un forfait pro que l’on sera prioritaire sauf à encore payer plus cher.

Concernant le Français non pro, il restera avec son forfait mobile classique sans aucune possibilité d’accéder à cette option, même en payant. Bravo Orange , quel respect pour vos clients.

L’ARCEP devrait rapidement se saisir de la question étant donné le problème de neutralité du Net qui se pose ici. Le nouveau président de l’ARCEP est clair à ce sujet. En effet, Sébastien Soriano tient la position suivante : “En France aussi, il ne faut pas avoir peur de dire que nous voulons construire un Internet à une vitesse“.

Au passage, on se rend bien compte de la problématique pour les abonnés Orange au regard de ce qui se passe en itinérance Orange pour les abonnés Free Mobile. Ils risquent de subit le même sort. Bonne nouvelle pour eux, Free Mobile couvre désormais 78% de la population et en réseau propre, les débits sont très bon, sans aucune restriction ni distinction de qualité de service avec son forfait mobile illimité.

Mots clés :