Si Free Mobile est arrivé sur le marché de la téléphonie mobile en imposant, comme a aimé le souligner Xavier Niel, ce qu’il souhaite un prix référence standard à l’image du marché de l’ADSL, les autres opérateurs mobiles peinent à s’aligner. Conséquences : un nouveau champ de bataille prend forme avec la course au déploiement d’un réseau mobile de nouvelle génération ! SFR a déjà lancé une publicité indiquant que l’opérateur disposera d’un réseau 4G et Orange veut prendre de l’avance sur le déploiement de cette norme. En attendant, toutes les antennes relais installées par Free Mobile sont déjà prêtes pour la 4G

Stéphane Richard, PDG d’ Orange annonce les ambitions du groupe : «  Orange souhaite être en avance sur la concurrence dans la 4G ». On imagine qu’il s’agit du déploiement territorial bien que rien n’ait été clairement précisé à ce sujet.

« L’accent sera mis sur la qualité de service afin de justifier le prix plus élevé de nos offres » : Orange affirme à nouveau qu’il ne s’alignera pas sur l’offre Free Mobile. Dans “qualité de service”, l’opérateur devrait sérieusement prendre en compte ce qui se passe dans les boutiques Orange pour les abonnés Mobiles. Car en effet, si vous êtes client mobile, la boutique ne peut rien pour vous et vous invite à appeler un numéro de support… niveau qualité de service, on repassera !

Mais l’avance sur la 4G va coûter cher à l’opérateur qui a du payer une licence à prix d’or et qui doit maintenant investir dans de nouvelles antennes relais : tout un réseau à mettre en place avec un avantage toutefois… l’accès aux installations actuelles sans demander d’autorisation de pose de nouvelle antenne, à priori… en prétextant une mise à niveau du réseau existant.

Quant à SFR et Bouygues Telecom, la même problématique financière et de déploiement s’impose. Si Bouygues Telecom reste très discret sur le réseau 4G, SFR a décidé de communiquer sur la 4G non seulement sur son site Internet avec une page dédiée mais également via un spot publicitaire :

Free Mobile a de l’avance car toutes ses antennes relais sont déjà compatibles 4G, l’avantage d’être nouvel entrant !

Mais de toute façon… quel pourcentage d’utilisateurs aura un mobile compatible 4G cette année ? Et en 2013…  Tout ceci ressemble plus à un argument commercial qu’à une véritable innovation pour le moment !

[adfever type=”top-category” value=”118″]