Clairement, la rentrée semble être sous le signe de la course au débit 4G. Si les opérateurs ne font pas mieux que Free Mobile sur les prix, ils ont un avantage que le quatrième entrant ne peut pas avoir actuellement et ils l’utilisent.

En effet, Free Mobile, de par ses fréquences octroyées dans la téléphonie mobile, ne peut actuellement pas proposer d’agrégation de fréquences lui permettant de proposer de la 4G LTE-Advanced et donc des débits supérieurs à 150 Mbps. Pour rappel, la 4G LTE-Advanced propose des débits théoriques de 300 Mbps, soit le double de ce que peut proposer Free Mobile.

Bouygues Telecom et Orange l’ont bien compris. Bouygues Telecom dépasse les 200 Mbps réels" href="http://www.freeiphone.fr/4g-lte-advanced-bouygues-telecom-depasse-les-200-mbps-reels/" target="_blank">Le premier a déjà démontré il y a quelques jours des débits de plus de 200 Mbps et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les tests chez Orange communiquent également sur le sujet afin de ne pas rester à l’écart de cette course au très haut débit mobile.

Reste maintenant à savoir si ces débits pourront encore augmenter, sachant que chez Bouygues la 4G LTE-A est bridée à 220 Mbps quand chez Orange elle peut atteindre 300 Mbps. Il faut dire que pour l’instant, ces installations sont loin d’être saturées étant donné le faible pourcentage du parc mobile équipé en smartphone capable de se connecter en 4G LTE-A.

Mots clés : ,