Contre toute attente, Motorola retire finalement sa plainte contre Apple concernant la violation de brevets. Motorola étant une filiale de Google, est-ce la fin de la guerre entre les deux géants ?

Hier, Motorola a retiré sa plainte contre Apple auprès de la commission du commerce international.

En octobre 2010, Apple et Motorola se confrontaient en s’accusant l’un et l’autre de violer des brevets. Fait inattendu, Motorola ne souhaite plus porter plainte contre Apple. Google veut-il mettre fin à cette guerre avec Apple ?

Ni Google, ni Apple n’ont commenté la décision de Motorola. Les deux entreprises ont peut-être finalement compris qu’en attaquant la concurrence sur les brevets, c’est l’innovation technologique qui en paie les frais.

On se souviendra que Eric Schmidt, le patron de Google, est contre la bataille des brevets : « Nous prônons l’innovation et non les batailles à propos de brevets. […] Une des pires choses qui soit survenue ces dernières années, parce qu’il y a tellement de brevets, c’est qu’une entreprise puisse faire cesser la vente des produits d’une autre. »

Tim Cook, le successeur de Steve Jobs à la tête d’Apple, a rencontré à plusieurs reprises Google ces derniers mois. Beaucoup plus ouvert sur la concurrence, il n’a pas la même vision que Steve jobs qui souhaitait une “guerre thermonucléaire” contre android.

Cela n’empêche pas Samsung et HTC d’attaquer Apple mais en tout cas, les mentalités semblent petit à petit évoluer pour le bien de l’innovation technologique.

Mots clés : , ,