L’information dévoilée hier concernant une autonomie moins bonne avec le processeur A9 produit par Samsung par rapport à celui de TSMC fait s’exprimer Apple.

En optant pour deux constructeurs pour le chipset A9, Apple a visiblement accepté que les caractéristiques ne soient pas tout à fait les mêmes, notamment en terme de taille et de finesse de gravure. Mais les tests du constructeur l’on convaincu d’intégrer les deux modèles sans en informer les clients.

Pourtant, pour diverses raisons, l’impact sur l’autonomie est notable avec 2 heures de différence et c’est à ce sujet qu’Apple a souhaité s’exprimer. Pour cela, la firme a adressé un message à plusieurs sites US. Elle précise que dans ses propres tests, il y a bien une différence mais celle-ci est de seulement de 2 à 3% concernant l’autonomie :

« Le processeur A9 de l’iPhone 6s ou 6s Plus est la puce pour smartphone la plus avancée au monde. Toutes les puces que nous livrons bénéficient des mêmes standards d’Apple en termes de performances incroyables et d’autonomie, peu importe la capacité de l’iPhone 6s, sa couleur, ou son modèle ».

Et qu’importe pour Apple si les utilisateurs constatent des différences, les tests de Benchmark ne sont pas représentatifs d’une utilisation réelle par un utilisateur : « C’est une manière erronée de mesurer l’autonomie réelle. Les données de nos clients et nos tests montrent que l’autonomie de la batterie, même en tenant compte des différences de composants, varie de 2 à 3% ».

Mouais, la réponse d’Apple est une belle pirouette quoi.

Mots clés : ,