Si le keynote d’Apple était riche en nouveautés, Apple Pay est passé à la trappe et aucune évolution n’est à prévoir dans l’immédiat.

Le système de paiement sans contact d’Apple introduit avec l’iPhone 6 n’a pas eu sa part de présentation hier soir. Alors que la nouvelle version iPhone 6S propose une version révisée de Touch ID, permettant une lecture d’empreinte digitale plus rapide encore, Apple Pay reste bien en retrait de cette nouveauté.

On ne connait pas les derniers chiffres d’utilisation de Apple Pay et encore moins les plans de déploiements à venir de cette technologie de paiement sans contact avec Touch ID et le NFC. Apple semble en effet continuer à utiliser le NFC uniquement dans le cadre de paiement sans contact, ne permettant pas l’exploitation de cette puce aux développeurs et par la même occasion, bridant les possibilités de l’iPhone quant à ses nombreuses interactions avec les objets NFC.

applepay1

Ce choix s’explique par le fait que le NFC n’est pas totalement sécurisé et que de trop nombreuses failles sont encore au goût du jour. Apple restreint donc volontairement l’utilisation du NFC au paiement sans contact et ce n’est pas avec l’iPhone 6S que la donne va changer.

Avec un nouveau modèle compatible Apple Pay, on aurait aimé que Apple annonce la disponibilité de ce moyen de paiement dans d’autres pays, notamment la France. Il n’en était rien et il va falloir encore attendre une date indéfinie. Bien dommage pour une technologie pratique et déjà intégrée depuis l’iPhone 6. Et oui, Apple Pay et le NFC ne servent à rien en France sur l’iPhone. Espérons que la puce NFC est alors non alimentée dans le cas où Apple Pay n’est pas utilisé dans le pays de l’utilisateur. Il serait dommage qu’un impact sur l’autonomie se fasse sentir pour une utilisation impossible.

Concernant l’autonomie, précisons que l’iPhone 6S dispose d’un nouveau processeur A9 et de coprocesseur M9. La batterie de l’iPhone 6S est plus petite que celle de l’iPhone 6 mais les nouveaux composants consomment mois d’énergie, malgré le nouvel écran avec 3D Touch. On imagine que l’intégration de 3D Touch qui augmente l’épaisseur de l’iPhone 6S par rapport au modèle précédent a forcé Apple à revoir à la baisse la taille de la batterie pour éviter une trop grande épaisseur. Dommage encore une fois de constater que l’autonomie de l’iPhone n’est décidément pas une priorité chez Apple, même si iOS 9 dispose d’un nouveau mode d’économie d’énergie qui sera à tester dès sa disponibilité le 16 septembre prochain.

Mots clés :