Si Stéphane Richard, le patron d’ Orange , est opposé à ce que Bouygues Telecom utilise la fréquence 1800 Mhz pour faire de la 4G, Orange semble pourtant vouloir s’allier avec Bouygues face à cet inévitable scénario.

C’est un peu le refrain de je t’aime moi non plus : Orange est clairement opposé à l’idée que la bande de fréquences 2G 1800 Mhz puisse être utilisée pour proposer de la 4G. En effet, Orange n’a pas assez de spectre pour ses permettre une telle reconversion et fournir un signal 2G correct alors que Bouygues Telecom pourrait très rapidement proposer une couverture 4G quasi nationale…

Et pourtant, Orange qui ne cache pas Orange discute avec ses concurrents pour partager le réseau 3G" href="http://www.freeiphone.fr/orange-discute-avec-ses-concurrents-pour-partager-le-reseau-3g/" target="_blank">l’envie de mutualiser son réseau mobile avec d’autres opérateurs, semble vouloir tout d’un coup faire les yeux doux à Bouygues Telecom… quel hasard ! Orange aurait donc envoyé une proposition dans ce sens à Bouygues Telecom début février pour un partage des réseaux 3G et 4G dans les zones peu denses alors même que Bouygues Telecom n’a lancé aucune offre 4G, préférant attendre la décision au sujet e la bande de fréquences 1800 Mhz.

Et ceci n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour Free Mobile. En effet, le dernier entrant est très favorable à une mutualisation des réseaux et on le comprend. Cependant, les autres opérateurs mobiles ne sont Orange réticent à l’alliance réseaux avec Free Mobile" href="http://www.freeiphone.fr/orange-reticent-a-lalliance-reseaux-avec-free-mobile/" target="_blank">pas intéressés par un tel accord étant donné le taux de couverture de Free Mobile, largement moins important que les 3 autres opérateurs mobiles historiques. Free Mobile pourrait bien se voir fragilisé et isolé si son réseau mobile ne grandit pas assez vite, afin de convaincre l’intérêt d’une mutualisation avec lui.

L’histoire ne dit cependant pas si Orange a contacté les autres opérateurs ni ce que Bouygues Telecom en pense. Ce dernier ayant été assez bousculé par l’arrivée de Free Mobile, une main tendue de la part d’ Orange ne devrait pas laisser l’opérateur indifférent…

source