Dès cet été, Orange proposera la LTE Advanced à ses abonnés Mobiles avec des débits dépassant 200 Mbps. Free Mobile n’a pas les fréquences nécessaires.

Si les opérateurs font de la 4G la guerre du mobile, Orange , Bouygues Telecom et SFR misent déjà sur la 4G LTE Advanced rendue possible en mettant à jours leurs antennes relais afin de permettre une agrégation des fréquences 800 Mhz et 2600 Mhz.

Ainsi, Orange est en mesure de proposer des débits dépassant les 200 Mbps quand Bouygues Telecom a pu atteindre 182 Mbps. Mais il faudra disposer d’un smartphone compatible avec cette 4G LTE Advanced. Pour info, le dernier iPhone 5S n’est pas compatible avec la 4G LTE Advanced.

Autre avantage pour les opérateurs mobiles, cette 4G LTE Advanced va leur permettre d’augmenter la portée de leur réseau mobile et ainsi étendre leur couverture 4G sur le territoire.

Chez Free Mobile, l’opérateur n’est pas en mesure de proposer la 4G LTE Advanced car l’opérateur ne dispose que de fréquences 2600 Mhz. Free Mobile est donc bloqué pour proposer ce que ses petits camarades s’apprêtent à lancer.

A moins d’une négociation d’itinérance 4G avec SFR ou un autre opérateur, Free Mobile est coincé. Et même si c’est le cas, il y a de fortes chances pour que cela ne soit pas faisable, Free Mobile ne pouvant probablement pas mixer ses antennes relais avec les antennes relais d’un concurrent pour l’agrégation nécessaire à cette technologie. Le seul moyen est donc de décrocher d’autres fréquences mobiles basses mais dans l’immédiat, rien ne peut permettre à l’opérateur d’en disposer…