L’Europe pense déjà au réseau 5G pour 2020 mais est en retard pour son réseau 4G. Neelie Kroes perd patience…

Si l’Europe n’accélère pas le déploiement de son réseau 4G, la Commissaire Européenne menace les états membres qui prennent du retard par des sanctions. Qu’est-ce qui pourrait alors changer en France pour accélérer le déploiement du réseau 4G ?

D’une part, la France demande plus de redevance pour l’utilisation des fréquences 1800 Mhz pour la 4G, ce qui n’est pas du goût de la Commissaire Européenne qui voit ici une contrainte pour les opérateurs et donc un ralentissement du déploiement 4G.

D’autre part, les différentes régulations telles que les enchères, attributions de fréquences, problèmes techniques et enjeux politiques en font une machine lourde et lente qu’il faut alléger. En clair, il faut rapidement mettre en oeuvre tout ce qui est possible pour l’état Français (et les autres Etats membres) afin de permettre aux opérateurs de donner un coup d’accélérateur dans le déploiement 4G.

L’ensemble des fréquences mobiles disponibles pour la 4G doit être mis à disposition le plus rapidement possible et ne pas être freiné par la régulation des Telecom et là, on pense notamment au rôle de l’ARCEP en France qui est indirectement invité à se bouger le derrière pour faire avancer les choses en faveur des opérateurs mobiles.

Sur le principe de précaution au sujet des ondes, elle déplore les Etats membres qui vont encore plus loin que ce qu’a établi l’Europe sur ce point. Et là, on pense encore à la France et sa capitale où la ville de Paris a fait signer une Charte aux opérateurs mobile, leur demandant de ne pas dépasser un certain seuil… seuil uniquement valable sur Paris et non le reste du territoire. Elle affirme sur ce point que : ” Certaines autorités régionales sont 100 fois plus strictes que ne le recommande la Commission en matière de normes de sécurité pour la 4G. Cela ne protège pas les gens, cela tue juste notre économie. Nous nous tirons une balle dans le pied “.

Oui enfin bon… on verra ça sur le long terme pour l’impact sur les gens… Quand le fric passe avant la santé… et de finir avec une menace ultime : ” nous allons commencer à utiliser les pouvoirs que nous octroient les traités européens pour changer la situation. “

Free Mobile profitera-t-il des fréquences 1800 Mhz pour la 4G si la redevance annuelle est revue à la baisse ? iliad compte-t-elle donner à Free Mobile les fréquences Wimax pour les transformer en 4G ?

Nous devrions, dans ce contexte tendu avec l’Europe, voir les choses avancer à grands pas en 2013 pour la 4G…

source 

Mots clés : ,