Face à SFR , Orange et Bouygues Telecom, Free Mobile reste muet sur la 4G. Mais les opérateurs mobiles n’attendent pas pour se démarquer entre eux et surtout, loin devant Free Mobile.

Alors que Bouygues Telecom a pris la première place loin devant SFR et Orange en terme de couverture 4G, Bouygues Telecom et B&You proposent la 4G illimitée gratuitement ce weekend" href="http://www.freeiphone.fr/bouygues-telecom-byou-proposent-4g-illimitee-gratuitement-ce-weekend/" target="_blank">l’opérateur se permet même d’ouvrir les vannes de la 4G ce weekend à tous ses abonnés, qu’ils aient un abonnement 4G ou pas. Aucun quota data ne sera appliqué, il s’agit vraiment de 4G illimitée. Bien entendu, il faut disposer d’un smartphone capable d’exploiter la 4G.

Pendant ce temps, SFR mise sur le déploiement des antennes relais 4G sur la bande 800 Mhz et Orange privilégie le 2.6 Ghz, acompagné du 800 Mhz dans les zones denses. Les deux opérateurs pensent atteindre 40% de couverture de la population d’ici la fin de l’année.

Parallèlement, SFR et Bouygues Telecom se sont rapprochés pour mutualiser leurs réseaux mobiles : moins d’investissement dans le réseau et une plus grande couverture sont à la clé de ce rapprochement. Orange , face à cette entente et étant conscient que Free Mobile pourrait très bien se rapprocher de ce duo, notamment par le fait que SFR est obligé légalement de faire une offre d’itinérance 4G à Free Mobile, commence à réfléchir sur un rapprochement de mutualisation avec Free Mobile. Stéphane Richard, le patron d’ Orange France, expliquait d’ailleurs que ces questions étaient bien présentes lors de l”accord d’itinérance 3G avec Free Mobile.

Mais Orange a des difficultés à franchir le cap : s’il est l’opérateur disposant de la meilleure couverture 3G, il l’était sur la 4G avant que Bouygues Telecom ne dévoile une couverture 4G bien plus importante qu’il le laissait entendre jusqu’à fin septembre. Comment accepter un tel accord de mutualisation avec Free Mobile qui est en cours de déploiement et largement (et logiquement) derrière ses concurrents à l’heure actuelle ? Si Free Mobile y voit forcément un intérêt, Orange n’a pas à y gagner… Sauf que si Free Mobile se rapproche du duo SFR / Bouygues Telecom, Orange perd tout et s’isole. Sacré casse-tête !

Free Mobile n’a toujours pas sorti son offre 4G et Xavier Niel ne veut pas lancer la 4G sans couverture significative, critiquant au passage ses concurrents sur un lancement prématuré. Sauf que maintenant, Bouygues Telecom couvre 63% de la population et que Virgin Mobile lancera des offres 4G sur le réseau Bouygues Telecom. Voici donc 2 opérateurs mobiles capables de proposer la 4G dans 2000 villes. SFR compte bien se rapprocher de Bouygues Telecom, notamment pour profiter aussi de cette étendue.

Si Stéphane Richard avoue que le contrat d’itinérance entre Free Mobile et Orange posait déjà les questions de la mutualisation, les opérateurs n’auraient-ils pas réfléchi à un déploiement d’antennes relais 4G stratégique sur le territoire ? Et s’ils s’étaient entendu pour déterminer des zones d’implantation 4G propres avec pour objectif de se rapprocher ultérieurement et ainsi couvrir une plus grande partie de la population ? L’idée serait intelligente mais ce ne sont que suppositions et la réalité de la concurrence à l’époque n’a probablement pas posé le problème de la sorte, bien dommage.

Dans tous les cas, avec un opérateur comme Bouygues Telecom qui teste la 4G illimitée le temps d’un weekend et qui propose par ailleurs un forfait avec 16 Go de data, Free Mobile devra bien se démarquer. On imagine que la 4G chez Free Mobile sera inclue dans le forfait illimité sans changement de prix mais concernant la data, Free Mobile a-t-il vraiment le choix d’imposer un quota aujourd’hui ? Probablement pas…

Mots clés : ,