Bouygues Telecom mise gros sur la possibilité de reconvertir sa bande de fréquences 1800 Mhz 3G en 4G mais les autres opérateurs mobiles s’y opposent. L’ARCEP veut entendre leurs arguments. 

Visiblement, tous les opérateurs mobiles s’opposent à l’éventualité que Bouygues Telecom puisse utiliser la 4G sur les fréquences 1800 Mhz. Même Free Mobile s’y oppose alors même que Bouygues Telecom s’est engagé à lui en donner une partie en cas d’autorisation !

Dans ces conditions tendues où Orange et SFR estiment que l’on ne peut pas changer les règles du jeu une fois que les licences ont fortement été payées, le gendarme des Telecoms, l’ARCEP, compte auditionner tous les opérateurs mobile sur cette question ce jeudi.

En effet, outre le fait d’avoir payé leurs licences 4G très cher, les opérateurs mobiles Orange , SFR et Free Mobile indiquent que si Bouygues Telecom dispose de l’autorisation d’utiliser la 4G sur son réseau 1800 Mhz, cela aura pour conséquences de tuer des emplois dans le secteur des Telecom.

Si Bouygues Telecom obtenait cette autorisation, il serait alors le seul opérateur mobile Français à pouvoir proposer la 4G sur l’iPhone 5. Mais surtout, il faut beaucoup moins d’antennes relais en 1800 Mhz qu’en 2600 Mhz pour couvrir une même zone et donc un investissement moindre avec une répidité de déploiement accrue… ce qui fait bien entendu peur à ses concurrents.

Une fois que l’ARCEP aura entendu les différents acteurs de la téléphonie mobile, elle rendra son verdict courant mars 2013 pour savoir si oui ou non, Bouygues Telecom peut déployer de la 4G en 1800 Mhz. A l’heure actuelle, Bouygues Telecom dispose d’une autorisation de l’ARCEP pour expérimenter la 4G LTE" href="http://www.freeiphone.fr/bouygues-telecom-dispose-dune-autorisation-de-larcep-pour-experimenter-la-4g-lte/" target="_blank">Bouygues Telecom dispose déjà d’autorisations afin de tester son réseau 4G sur la bande 1800 Mhz mais n’est pas autorisé à lancer des offres professionnelles ou grand public en utilisant ces fréquences.