L’ARCEP vient de rendre son verdict pour la réutilisation de la bande de fréquences 4G en 1800 Mhz. Bouygues Telecom sera autorisé à le faire dès octobre 2013.C’est certainement un sentiment de soulagement pour l’opérateur Bouygues Telecom. Après avoir fait la demande mi 2012 de réutiliser ses fréquences mobiles 1800 Mhz utilisées pour le GMS en fréquences 4G, l’ARCEP devait rendre son verdict et c’est chose faite !

Bouygues Telecom pourra donc dès le 1er octobre 2013 déployer son réseau mobile 4G sur la bande de fréquences 1800 Mhz et donc proposer très rapidement une couverture nationale en 4G, ce qui va certainement faire hurler Orange , SFR et Free Mobile.

Par ailleurs, Bouygues Telecom devra restituer des fréquences 1800 Mhz à Free Mobile comme convenu.  Reste à savoir quelle sera la redevance à payer pour pouvoir exploiter la 4G à 1800 Mhz, le gouvernement ayant laissé entendre que cela aurait un coût non négligeable.

La Commissaire Européenne prendra certainement acte de cette décision, elle qui souhaitait que les Etats membres mettent tout en oeuvre pour permettre aux opérateurs mobiles Européens d’accélérer le déploiement 4G.

L’ARCEP estime que cette autorisation devrait inciter les autres opérateurs à en faire de même pour accélérer leur déploiement. Ceci étant, Orange et SFR ne disposent pas autant de spectre que Bouygues Telecom sur la bande 1800 Mhz et doivent continuer de proposer un service 2G pour leurs clients n’ayant pas de téléphones mobiles compatibles 3G. D’ailleurs, Orange assure également le service 2G en itinérance pour Free Mobile et est donc encore plus sujet à cette problématique.

Orange et SFR qui disposent donc également de fréquences 1800 Mhz pourront faire la demande de réutilisation en fréquences 4G, comme Bouygues Telecom.

Quant à Free Mobile, la restitution de fréquences 4G 1800 Mhz par Bouygues Telecom lui permettra également d’utiliser ces fréquences pour déployer son réseau 4G.